top of page

L'accumulation de graisse sous les aisselles ...


... pourra sembler moins importante après la pose de prothèses mammaires.

Ma patiente, ici, ayant l'obligation de porter des bustiers dans sa profession, s'en est confiée à moi très rapidement.

"j'ai fait d'une pierre deux coups" m'a t-elle dit.

Je découvre aujourd'hui qu'une plastie mammaire d'augmentation par prothèses, camouflant le petit bourrelet d'aisselle ou armpit vagina en anglais (vagin d’aisselle), pouvait rendre deux fois plus heureuse une patiente !

Dr Jim Tran Quan

19 vues0 commentaire

Comments


bottom of page